Il existe très peu d’études consacrées aux articulations entre la migration, l’environnement et le changement climatique au Niger, si bien qu’il est impossible d’élaborer des politiques fondées sur des éléments factuels.

Pour remédier à cette lacune, l’OIM mène un projet en collaboration avec des communautés locales de tout le pays pour étudier les effets du changement climatique sur la vie et la mobilité des personnes dans divers écosystèmes.

Dans le même temps, ce projet vise à améliorer les capacités du Gouvernement du Niger concernant les questions de migration, d’environnement et de changement climatique, afin de permettre l’intégration d’aspects relatifs à la migration et au changement climatique dans les politiques publiques sur la base d’éléments factuels.

“When I was appointed as the Chief of Gao in 1986, we had everything. The village lived on agriculture and trade. There was an abundance of food. But nothing grows anymore. When we sow, it doesn’t grow… or the plants die before they can be harvested. Even when it rains, the water does not seep into the soil, it slides off and floods the whole village. People leave not because they want to, but because they have no choice.” - Abdoulaye Iguié, Chief of Gao

People in the village of Gao built a protective dike to protect the village from flooding. The waters that descend from the hills to the west of the village flow into the home of the inhabitants – the wall, when completed, should reduce the damage done by floodwaters.

IOM is working with communities across Niger to better understand the effects of climate change at the community level, in order to provide localised solutions and adaptation strategies.

Soutenez les initiatives qui permettent aux populations qui sont en première ligne du changement climatique de construire un avenir plus durable et de rester.

L’OIM se préoccupe des liens entre le changement climatique et la migration et travaille main dans la main avec les communautés locales et les gouvernements pour qu’ils puissent gérer la migration climatique et s’y préparer.

Nous menons des projets qui aident les populations sur ce front partout dans le monde, du Pacifique au Sahel et des Andes aux steppes de l’Himalaya.

 

Le Fonds de l’OIM pour le développement

Voir plus
 

Médias sociaux

Voir plus
 

Nouvelles et communiqués de presse

Voir plus
 

 

Have an idea for a similar project? Kindly sign up to receive your Youth Diaspora Toolkit: